Paramètres généraux d'une couche

Gérer les paramètres avancés de la couche

Depuis l'arbre des couches dans le back-office, cliquer sur la roue crantée puis choisir dans le menu Paramètres avancés

ÉcranParamètres avancés pour une couche exploitant un JDD de l'entrepôt

Truc & astuce

Cliquer sur une zone pour obtenir le détail...

  • 1 Titre de la couche
    Titre de la couche

    Titre de la couche qui apparaîtra dans l'arbre des couches et la légende. Il est paramétrable via le bouton Renommer la couche dans l'arbre des couches

  • 2 Nom (WxS) de la couche
    Nom (WxS) de la couche

    Nom de la couche qui sera affiché à la consultation des services OGC générés. Il est modifiable (pour une ressource JDD de l'entrepôt) dans cet assistant après avoir coché Personnaliser le nom de la couche

    Attention

    N'utiliser ici que des caractères en minuscules de "a" à "z" ainsi que les chiffres de "0" à "9" + "-" et "_"

  • 3 Origine
    Origine

    Origine de la ressource :

    • chemin dans l'entrepôt pour une ressource JDD
    • URL pour un service externe
  • 4 Plage de visibilité
    Plage de visibilité

    Définition de la plage d'échelles dans laquelle la couche s'affichera dans la carte

    Dans le back-office, l’icône se grisera hors plage de visibilité

    Dans le front-office, cette icône deviendra ou selon l'échelle courante de la carte et la plage de visibilité est affichée au survol de l'icône

    ComplémentRappel sur les définitions des échelles min et max

    Les échelles étant exprimées par une fraction dont on fait varier le dénominateur, plus le dénominateur sera grand, plus l'échelle sera petite

    Ainsi nous visualiserons par exemple une parcelle cadastrale à grande échelle et la France métropolitaine à petite échelle.

  • 5 Encodage des données attributaires sources
    Encodage des données attributaires sources

    Par défaut, l'encodage des données attributaires sources est défini à UTF-8

    Notamment dans le cas d'utilisation de jeu données au format MapInfo TAB, il peut être utile de personnaliser l'encodage

    Cocher Personnaliser l'encodage puis choisir ISO-8859-1

  • 6 Diffusion des attributs
    Diffusion des attributs

    Par défaut, tous les attributs d'une couche sont interrogeables

    Pour chaque attribut de la couche, on peut cocher :

    Interrogeable : l'attribut sera affiché lors de l'utilisation des différents outils d'interrogation sur cette couche dans le portail de consultation (front-office). De même, cela défini le caractère interrogeable de l'attribut lors de l'utilisation de la couche via les services OGC fournis par Carto2 (ex : utilisation de la couche en WMS dans QGIS)

    Info-bulle : l'attribut figurera en info-bulle lorsque l'on immobilise le curseur sur un objet de la couche dans front-office

    Filtrable : l'attribut sera requêtable dans le front-office afin de rechercher un objet de la couche par le biais d'une valeur attributaire

    Tout : coche l'ensemble des propriétés énumérées ci-dessus

    La zone de texte Libellé permet de définir un alias à l'attribut. Celui-ci apparaîtra lors des opérations d'interrogation, info-bulle et filtrage attributaire dans le front-office

    Les libellés doivent respecter le formalisme suivant :

    • chaîne de 1 à 64 caractères

    • sont autorisés :

      • caractères alphanumériques (chiffres, lettres minuscules et majuscules)
      • caractères accentués
      • blancs (espace)
      • caractères spéciaux suivants : _ . - + : * @ & %

ÉcranParamètres avancés pour une couche exploitant un service WMS

Truc & astuce

Cliquer sur une zone pour obtenir le détail...

  • 1 Titre de la couche
    Titre de la couche

    Titre de la couche qui apparaîtra dans l'arbre des couches et la légende. Il est paramétrable via le bouton Renommer la couche dans l'arbre des couches

  • 2 Nom (WxS) de la couche
    Nom (WxS) de la couche

    Nom de la couche qui sera affiché à la consultation des services OGC générés. Il est modifiable (pour une ressource JDD de l'entrepôt) dans cet assistant après avoir coché Personnaliser le nom de la couche

    Attention

    N'utiliser ici que des caractères en minuscules de "a" à "z" ainsi que les chiffres de "0" à "9" + "-" et "_"

  • 3 Origine
    Origine

    Origine de la ressource :

    • chemin dans l'entrepôt pour une ressource JDD
    • URL pour un service externe
  • 4 Plage de visibilité
    Plage de visibilité

    Définition de la plage d'échelles dans laquelle la couche s'affichera dans la carte

    Dans le back-office, l’icône se grisera hors plage de visibilité

    Dans le front-office, cette icône deviendra ou selon l'échelle courante de la carte et la plage de visibilité est affichée au survol de l'icône

    ComplémentRappel sur les définitions des échelles min et max

    Les échelles étant exprimées par une fraction dont on fait varier le dénominateur, plus le dénominateur sera grand, plus l'échelle sera petite

    Ainsi nous visualiserons par exemple une parcelle cadastrale à grande échelle et la France métropolitaine à petite échelle.

  • 5 Projection native
    Projection native

    Il est ici possible de déclarer la projection native des donnée sources exploitées par le service OGC sollicité

    Cela suppose que celle-ci soit connue, en se rapprochant du fournisseur du service ou en consultant les métadonnées décrivant le service, s'il en existe

    Définir cette propriété peut apporter un gain de performances considérable dans certains cas ou simplement d'accéder à des flux WMS sur des serveurs qui ne fournissent pas le service WMS en 3857

    Quelle utilité et quelle contrepartie ?

    Dans le FO de Carto2, l'affichage des données se fait en EPSG:3857 - Pseudo-Mercator Sphérique (Monde)

    Par conséquent, si cette propriété "projection native" est laissée vide, l'appel au WMS se fera systématiquement en 3857

    Si le service distant ne fourni pas la couche demandée dans cette projection, il ne renverra pas d'image à Carto2, la couche ne sera donc pas visible au sein de la carte

    Nous distinguerons donc 2 manières d'utiliser cette propriété :

    ComplémentCas 1 : La projection native de la donnée source est inconnue
    • Si le service distant fourni la couche demandée en 3857, la propriété "Projection native" peut être laissée vide. Dans ce cas, Carto2 demandera au serveur distant de lui fournir sa couche en 3857 et ce dernier la lui retournera ainsi
    • Si le service distant ne fourni pas la couche demandée en 3857, la propriété "Projection native" doit référencer une projection proposée par le service distant. Ainsi, Carto2 demandera au service distant de lui fournir sa couche dans une projection qu'il supporte, puis reprojettera l'image renvoyée pour l'afficher dans la carte en 3857

    Avantage : Il est possible d'appeler une couche WMS à un serveur distant à partir du moment où celui-ci fourni dans au moins une des projections proposées dans la liste "Projection native"

    Inconvénient : Le fait de reprojeter l'image renvoyée par le serveur distant provoque une légère dégradation de l'image par un phénomène d'aliasing (effet d'escalier sur le contour des objets)

    Neutre au niveau gain de performances, sauf avoir par chance choisi la réelle projection native de la donnée source

    ComplémentCas 2 : La projection native de la donnée source est connue

    Ce qui est coûteux en termes de performances, est la reprojection de la donnée par le serveur qui l'exploite pour fournir un service WMS

    Le plus efficient est donc de demander au serveur de renvoyer la couche WMS dans la projection native de la donnée qu'il exploite. Ainsi, pas de reprojection de la donnée elle-même mais seulement de l'image renvoyée afin de pouvoir l'afficher en bout de chaîne dans la carte Carto2

    Avantages :

    - Il est possible d'appeler une couche WMS à un serveur distant dans sa projection native, à partir du moment où cette dernière figure dans la liste "Projection native"

    - Le gain de performances peut s'avérer très important (proportionnel à la complexité de la géométrie des objets sur l'emprise demandée). Il sera négligeable dans le cas d'une géométrie simple, voire nul dans le cas d'une donnée raster

    Inconvénient : Le fait de reprojeter l'image renvoyée par le serveur distant provoque une légère dégradation de l'image par un phénomène d'aliasing (effet d'escalier sur le contour des objets)

  • 6 Couche interrogeable
    Couche interrogeable

    Par défaut, une couche WMS ajoutée à la carte est interrogeable

    Cela signifie qu'une interrogation ponctuelle dans la carte diffusée dans le front-office enverra une requête d'interrogation au serveur fournissant la couche. Toutefois, si le service fournisseur n'a pas été paramétré pour répondre aux interrogations sur cette couche, l'information ne sera pas renvoyée